Retrouvez nous sur .::.
Sections

Articles

  Erf erf erf !
Catégorie : Rigolons un peu !
Ajouté le : 30/04/2007 - 21:37:10
Lectures : 1938
Note : Non évalué [ Evaluer ]

Ben Laden meurt d'une crise cardiaque et bien entendu, il se retrouve en Enfer où le Diable l'attend avec impatience :
" Je ne sais pas ce que je vais faire de toi, tu es bien sur mes listes mais je n'ai plus une place de libre. Bien sûr, il est évident que ta place est ici ! "
Il réfléchit cinq minutes et dit :
" Je sais ce que je vais faire ; j'ai ici quelques personnes qui ne sont pas aussi mauvaises que toi. Je vais en envoyer une au paradis et tu devras prendre sa place en enfer. Je vais même te faire une fleur. Tu pourras décider toi-même qui tu vas remplacer. "
Oussama pense que ça se passe plutôt pas trop mal et dit que ça lui va.
Le Diable ouvre une première porte : à l'intérieur, il y a Richard Nixon dans une piscine qui nage sans arrêt et dès qu'il s'approche du bord, le bord recule et Nixon continue à nager, nager ! encore et encore.
"Non, dit Ben Laden, je la sens pas bien : je suis mauvais nageur et je ne pense pas que je pourrais faire ça à longueur de journée."

Le Diable l'emmène dans une seconde pièce : Tony Blair est là avec une énorme masse et il casse un tas de cailloux immense. Non, dit Ben Laden, j'ai d'énorme problème de dos et ça serait une agonie perpétuelle si je devais casser des cailloux à longueur de journée.

Le Diable ouvre une troisième porte. À l'intérieur, Bill Clinton est allongé sur un lit. Ses mains et ses pieds sont attachés aux barreaux. Penchée au dessus de lui, Monica Lewinski fait ce qu' elle sait faire de mieux dans la vie ... Oussama regarde cette scène incroyable pendant un moment et dit:
" Je prend celle-là!!"
Le diable lui dit : C' est bien. Il ouvre la porte et dit :
"Monica,sortez, vous avez un remplaçant."

Je rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigole

C'est un jeune homme qui fait de l'auto-stop sur la Nationale 7.
Une Mercedes 500 SL s'arrête. Le conducteur est en smoking, avec des lunettes noires et il fume un gros Havane.

Avant que vous ne montiez dans ma voiture, lui dit-il, il faut que vous me disiez si vous êtes de droite ou de gauche en politique.
Le jeune auto-stoppeur un peu naïf répond : - Je suis de gauche, monsieur.

Et le type à la Mercedes lui répond en fermant la portière et en mettant les bouts : - Dommage pour vous !

Quelques minutes plus tard, une BMW 840i s'arrête et il se passe exactement la même chose, à croire que tous les automobilistes se sont donnés le mot : Le conducteur demande au jeune auto-stoppeur de quel bord politique il est. Le jeune gars répond encore qu'il est de gauche.
Comme pour la première fois, le type à la BMW démarre en laissant le jeune sur la route.

C'est débile, se dit l'auto-stoppeur, la prochaine bagnole qui s'arrête, je lui dirai que je suis de droite et puis basta !
Quelques minutes après cette sage réflexion, une Porsche 911 s'arrête.
Le conducteur est une conductrice, c'est même une blonde splendide, encore mieux carrossée que sa voiture. La blonde, comme les deux conducteurs
précédents, lui demande de quel bord politique il est. Laissant son amour-propre de côté, le jeune auto-stoppeur répond qu'il est de droite.
La fille l'invite alors à monter, ce qu'il fait. Il remarque vite que la fille porte une mini-jupe ultra courte, et qu'au moindre passage de vitesse, à la moindre accélération, la jupe remonte, remonte...
L'auto-stoppeur a le regard fixé sur les cuisses et la petite culotte de sa bienfaitrice. Il est de plus en plus excité et commence à se sentir serré dans son jean.

Finalement, il n'y tient plus et dit à la fille:
- C'est marrant la politique : ça fait à peine dix minutes que je suis de droite et j'ai déjà envie de baiser quelqu'un !


Je rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigole

Un indien arrive au saloon, un fusil à pompe dans une main, et un Seau de bouse de bison dans l'autre.

"Bison mugissant vouloir café" !

Le serveur lui apporte, l'indien descend la tasse en une gorgée, jette le contenu du seau en l'air, met un coup de fusil dedans et part.

Le lendemain, il revient au saloon et redemande du café.

"Ho ! Attends un peu là" s'exclame le patron "on est encore en train de nettoyer ton coup d'hier. C'est quoi c't'histoire?"

"Moi prendre cours de management pour être cadre supérieur. Ca travaux pratiques. Moi arriver le matin, boire café, semer la merde puis disparaître toute la journée"


Je rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigoleJe rigole

Une mère entre dans la chambre de sa fille et trouve une lettre sur son lit.
Avec beaucoup de réticence, elle décide de la lire, les mains tremblantes

Chère maman, c'est avec regret et tristesse que je t'annonce que je me suis enfuie avec mon nouvel amoureux. J'ai trouvé la vraie passion et il est
vraiment gentil, avec tous ses piercings, ses tatous et sa grosse moto.
Ce n'est pas tout. Je suis enceinte et Ahmed dit que nous serons très heureux dans sa maison mobile, en pleine forêt. Il veut beaucoup d'enfants et moi, tu sais, c'est mon plus grand rêve. J'ai appris que la marijuana n'est
pas néfaste et nous avons décidé d'en cultiver pour nous et nos amis qui nous
fournissent en cocaïne et ecstasy. Je te demande de joindre tes prières aux nôtres pour que la science trouve un remède au sida; Ahmed mérite vraiment de guérir. Surtout maman , ne t'inquiète pas ! J'ai 15 ans et je sais
prendre soin de moi.

Je te visiterai un jour pour te présenter tes petits-enfants. Ta fille qui t'aime,

Julie

PS: maman, tout çà n'est qu'une blague. Je suis chez Mélanie. Je voulais seulement te montrer qu'il y a des choses pires que des mauvaises notes sur
un bulletin. Tu trouveras le mien sur ma commode. Bisous.